Plus de 50 personnes, dont une dizaine d'enfants, ont participé ce 13 décembre à la grande récolte de capsules de raies que nous avons organisée autour de Marennes-Oléron. Chacun devait parcourir un tronçon de plage (2 km en moyenne, mais il faut zigzaguer !) le matin, puis presque tout le monde a pu converger vers le local du CPIE à La Brée pour mesurer l'effort collectif réalisé : 13 391 capsules ont été rassemblées.

Guy Landry, administrateur de l'APECS, avait apporté sa mallette pédagogique et a comblé les participants de ses explications précises sur la vie des raies, les menaces auxquelles elles font face, leurs particularités... Perçant ainsi tous les mystères de ces fameuses capsules.

Après un pique-nique convivial et sans déchets (nous avons pesé moins de 200 grammes pour 50 convives, sans qu'ils en soient prévenus d'ailleurs !), tout le monde a participé au tri méthodique des récoltes : comptages des capsules, en fonction des différentes espèces, examen des traces de prédation... Parmi les capsules, une contenait un bébé roussette bien vivant, que chacun a pu observer en transparence : une belle découverte pour petits et grands (petite vidéo à voir sur notre Facebook !)..

Sur la photo ci-dessous, outre le doigt, on distingue l'alevin déjà bien allongé, la tête (et ses petits yeux noirs) accolée à la boule de réserve vitelline encore consistante. Il lui reste des semaines avant d'éclore (nous l'avons remis en mer lundi).

Comme espéré, nous dépassons donc nettement la barre symbolique des 100 000 capsules étudiées sur Oléron, depuis le début de ce projet en 2009. Merci à tous les participants ! Pour plus d'informations sur ce programme de science participative, voyez notre page dédiée ici.