En guise d'image de la semaine, une petite rainette méridionale très bleue (cela arrive parfois) qui fait sa première promenade de l'année devant le bureau d'IODDE, sur le tapis moussu du sous-bois ensoleillé... Ce sont ses chants gracieux (CRrrôôaâââk...) qui ont attiré l'attention. En ce moment, les nuits oléronaises sont emplies des chants de ces rainettes : c'est l'un des grands spectacles de la nature, qu'on apprécie sans les yeux !