La Communauté de communes de l'Ile d'Oléron, dans le cadre de son plan "Oléron Qualité Littoral" est en train de revoir l'aménagement des plages et la signalétique. C'était l'occasion pour imaginer des panneaux sur la pêche à pied, aux endroits les plus sensibles. Objectif : que les panneaux soient en place pour les vacances de Pâques et les grandes marées qui vont avec.
IODDE a été sollicitée pour préparer le contenu de ces panneaux, qui seront réalisés par l'Agence Vibrato (qui a déjà réalisé la charte graphique des plages, ce qui garantira une intégration de ces nouveaux supports). Nous sommes en train d'y travailler.

Il y aura des panneaux différents selon les sites. Pas la peine d'insister le retournement des rochers à Gatseau ou de faire un topo sur la pêche au couteau à Chassiron ! Il y aura donc un type de panneau pour l'estran rocheux, un pour les sables, et un pour les vases. En tout, 25 panneaux, qui couvriront l'ensemble des sites où les enjeux nous paraissaient les plus importants. Selon les cas, nous ajouterons des petits modules supplémentaires : les araignées de mer pour Chaucre, les parcs à huîtres à Saint-Trojan, la veille sanitaire au Chenal de Boyardville... Ainsi, une grande partie des pêcheurs à pied qii fréquentant l'Ile auront des renseignements sur la réglementation et les principes de respect du milieu. Par la même occasion, de nouveaux panneaux sur les écluses, intégrés à cette charte des plages, viendront remplacer les panneaux existants qui ont bien fait leur temps.

Un outil de plus pour informer les pêcheurs : l'estran est un milieu fragile, la ressource n'est pas infinie. A chacun d'être raisonnable et respectueux. C'est comme cela (et pas autrement !) qu'on conservera tout ce bonheur de bénéficier "librement" d'espaces aussi généreux que les estrans oléronais.