IODDE a pu bénéficier d'un nouveau créneau de télévision le 13 février, dans le cadre de l'émission "Thalassa", le magazine de la mer suivi par tous les littoraux et amoureux de l'océan. Pour nos objectifs, qui sont entre autres de sensibiliser un large public à la fragilité des estrans, c'était de l'or.
Le format, toujours trop court, n'a semble-t-il pas permis d'approfondir les tenants et aboutissants de l'étude menée par Mathieu Le Duigou sur ces fameux parpaings. Nous avions publié dans ce blog un petit article qui explique cette étude, que nous vous invitons à relire en cliquetant ici.

Ces premiers résultats n'étaient pas encore connus au moment du tournage. De même, les chiffres du diagnostic de la pression de pêche ont légèrement évolué depuis. On estime maintenant à 225 000 par an le nombre de pêcheurs qui se succèdent sur les estrans de Marennes Oléron. Leur prélèvement est évalué à 330 tonnes de coquillages et crustacés.
Nous remercions tous les correspondants qui nous ont adressé des messages d'encouragements, suite à l'émission. Le travail se poursuit de plus belle, et fait des petits un peu partout sur les côtes françaises. Nous en reparlerons prochainement dans ce blog !