Après deux épisodes au printemps, les algues contenant des toxines lipophiles sont de retour sur la côte ouest d'Oléron et la côte sauvage : la pêche à pied des coquillages fouisseurs y est interdite depuis ce jour. Ceci concerne essentiellement la pêche des "tellines" (flions en français, luisettes en patois, Donax en latin !). 

Vous trouverez l'arrêté en annexe ci-dessous.

Pêcheurs à pied, en cette grande marée, soyez prudents et respectueux de la réglementation !