L'année mondiale de la biodiversité permettra-t-elle de grandes avancées ? Nous en reparlerons sans doute à la fin. En ce qui concerne notre modeste action, en tous cas, nous continuons de la développer. Localement, avec de nouveaux chantiers (sur les algues d'échouage, par exemple), régionalement grâce à notre coopération avec le futur Parc Naturel Marin, nationalement par l'animation de réseaux d'acteurs sur les estrans et par notre démarche de labellisation CPIE... Et même un peu mondialement par notre implication au réseau océan mondial.
2010 pour IODDE sera riche et intensif, à nouveau.

Bonne année à tous !