Le vendredi 10 septembre, un soir de grande marée d'équinoxe, nous avions convié les pêcheurs à pied et toute personne intéressée à une réunion publique sur le thème "quel avenir pour la concession scientifique de Chassiron ?" (voir billet précédent).
Une centaine de personnes s'est regroupée dans la salle de l'YCO de Saint-Denis pour entendre les présentations de Mathieu LE DUIGOU et de Richard COZ, tous deux travaillant avec l'Université de La Rochelle sur des thèses respectivement liées à la biologie de l'estran rocheux et à celle des étrilles, face à la pression de pêche. Puis s'en suivit une série de questions de compléments et d'éclaircissements. Enfin les débats ont eu lieu dans une atmosphère constructive et sincère.
Ce qu'il en ressort ? Le vote informel et spontané de fin de réunion est clair :  100 mains levées pour la poursuite de la protection de la concession de Chassiron ! Mieux encore : 97 (3 voix contre, tout de même) mains se sont également levées pour expérimenter d'autres zones préservées.


Compte-tenu de la façon dont la publicité avait été faite pour cette réunion, on ne peut pas dire que les participants avaient été choisis pour leur approbation supposée. La volonté était au contraire d'enrichir notre vision sur cette expérience.
Ce fut une réelle satisfaction d'avoir pu se rendre compte combien les pêcheurs à pied avaient bien compris et plébiscité cette aventure qui permet à Oléron de bénéficier maintenant d'une zone d'estran rocheux protégée. Cet espace a une valeur que les participants à la réunion ont jugée importante.

Maintenant que l'opinion est connue, il reste à mobiliser une réunion de gestionnaires et d'autorités pour prendre une décision et la traduire en actes administratifs. Cela se fera en octobre ou novembre. L'information du public suivra.

Si vous êtes intéressés par ce sujet, vous pouvez toujours nous contacter et échanger avec nous.
Merci à l'YCO pour la salle, à Chassiron FM pour la sono, et à tous les participants !