L'arrêté du Préfet concernant le renforcement de la réglementation sur la réserve Naturelle de Moëze-Oléron (voir article précédent) a fait grand bruit. Une mobilisation de pêcheurs plaisanciers s'en est suivie, à tel point que le Préfet vient de décider de le suspendre (voir fichier joint en annexe ci-dessous). Nous avions nous-même regretté cet arrêté, pris sans réelle justification ni concertation, contrairement à la démarche que nous défendons.

Il n'en reste pas moins que la problématique de la Réserve Naturelle, et plus généralement de la pêche plaisance, doit faire l'objet d'une réflexion entre les parties prenantes pour voir comment améliorer la situation. C'est cette concertation que le Préfet lance maintenant. Pour ce qui concerne la pêche à pied, IODDE souhaite être associée pour faire part des connaissances fines que nous avons acquises depuis 2005, et des solutions qui nous paraissent les plus adaptées. Nous y reviendrons très prochainement dans ce blog.