Il y a dix jours, nous vous informions que les micro-algues incriminées étaient redescendues partout sous les seuils sanitaires, et qu'il n'y avait plus d'interdiction en cours sur la pêche à pied... Malheureusement cela n'a pas duré, voici le retour des toxines lipophiles : la pêche à pied des coquillages fouisseurs est interdite depuis aujourd'hui sur le site de la côte sauvage (carte ci-dessous). Les sites d'Oléron restent ouverts (pour le moment ?). 

Vous pouvez télécharger l'arrêté en annexe ci-dessous, et consulter notre page réglementation, toujours à jour !