La maline d'octobre a été entièrement consacrée à l'étude de de l'estran rocheux par les bénévoles et salariés du CPIE. Objectif : mesurer de manière scientifique l'état des champs de blocs, pour savoir en fait si le travail de sensibilisation des pêcheurs de crabes porte ou non ses fruits en termes d'amélioration écologique. 

Ainsi, ce sont 45 blocs qui ont été méthodiquement examinés, sur 15 périmètres définis de 25 m² répartis sur 3 secteurs de l'Ile d'Oléron, dont la concession scientifique de Chassiron qui servira de modèle. Sur chaque pierre, nous avons déterminé et noté les espèces, le taux de recouvrement des éponges ou hydraires, le nombre de gibbules de 3 espèces, dénombré les vers calcaires, les balanes... 

L'occasion de passer de bonnes journées en plein air, mais aussi de faire des découvertes comme ce magnifique nudibranche, le Doris de Khrone (Felimida khroni).

Plus d'images sur notre page Facebook : ICI